L’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin

 

L’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV) qui se substitue à l’Office international de la Vigne et du Vin a été créée par l’Accord du 3 avril 2001. L’OIV y est défini en tant qu’organisme intergouvernemental à caractère scientifique et technique de compétence reconnue dans le domaine de la vigne, du vin, des boissons à base de vin, des raisins de table, des raisins secs et des autres produits issus de la vigne.

Dans le domaine de ses compétences, ses objectifs sont les suivants :

  • Indiquer à ses membres les mesures permettant de tenir compte des préoccupations des producteurs, des consommateurs et des autres acteurs de la filière vitivinicole ;
  • assister les autres organisations internationales intergouvernementales et non-gouvernementales, notamment celles qui poursuivent des activités normatives ;
  • contribuer à l’harmonisation internationale des pratiques et normes existantes et, en tant que de besoin, à l’élaboration de normes internationales nouvelles, afin d’améliorer les conditions d’élaboration et de commercialisation des produits vitivinicoles et à la prise en compte des intérêts des consommateurs.

Ces missions sont orientées par un Plan Stratégique quinquennal. Les langues officielles sont le français, l’espagnol, l’anglais, auxquelles ont été ajoutés, à la demande des pays concernés, l’italien et l’allemand, afin d’améliorer la communication entre les membres.

En savoir plus : www.oiv.int/fr/